Chute progressive

Alpharegul Femme de Arlor Natural Scientific : une spécificité et un argumentaire qui éveillent notre curiosité.

Par

1.5
sur 5

Notre avis

L'avis de souslaboite.com

5 sur 6

CLASSEMENT

L'avis des consommateurs

Alpharegul Femme - Arlor

à propos :

  • Marque : Arlor Natural Scientific
  • Conditionnement testé : Boite de 30 gélules + 30 capsules
  • Autre(s) conditionnement(s) : Lot de 3 boites
  • Indication(s) : Chute des cheveux

Formule :

Pour 1 capsule ET 1 gélule : 

Capsules : Huile de pépins de courge (Cucurbita pepo) (200 mg) - Extrait de racine d'ortie (Urtica dioica) (200 mg) - Huile de graines de bourrache (Borago officinalis) (150 mg) - Emulsifiant: lécithine de soja - Epaississant : cire jaune d'abeille - Oxyde de zinc (soit 7,5 mg de zinc) - D-alpha-tocopherol (Vitamine E) - Chlorydrate de pyridoxine (Vitamine B6 : 1 mg) - Enveloppe : gélatine de poisson, glycérol, colorant: caramel au sulfite d'ammonium.

Gélules : L-cystine (?) - L-méthionine (?) - L-arginine HCI (?) - Gluconate de fer (soit 7 mg de fer) - Extrait de Camellia sinensis (thé vert) (?) - Levure séléniée (sélénium 25 ug) , Vitamine B9 (100 ug) - Vitamine E (10 mg), Vitamine B3 (9 mg) - Stéarate de magnésium (antiagglomérant) - Vitamine B8 (75 ug) - Vitamine A (800 ug) - Gluconate de cuivre (cuivre : 1000 ug) - Vitamine B5 (3 mg) - Vitamine B2 (0,8 mg) - Enveloppe de la gélule : gélatine de poisson, dioxyde de titane et oxyde de fer (colorants).

Présentation

Alpharegul Femme est complément alimentaire de la gamme Alpharegul des laboratoires ARLOR Natural Scientific (ANS). La mise en avant d’une “Formule unique et brevetée”, “à base d’actifs végétaux” a attiré notre curiosité. Nous avons analysé sa composition, sa posologie et son prix.

Composition de Alpharegul Femme

2.0/5

Ce complément alimentaire cherche à réduire “de façon significative” la chute des cheveux chez la femme en s’appuyant sur une association de 8 vitamines, 4 minéraux et 3 végétaux.

Capsules de Alpharegul femme

Le zinc (7,5 mg) reste un incontournable dans ce type de complément alimentaire. On lui attribue de multiples effets sur la chute ou la pousse des cheveux.
In-vitro, le zinc a montré qu’il était capable d’inhiber l’enzyme 5-alpha-réductase dont l’activité peut être responsable de chute de cheveux particulièrement chez l’homme mais aussi chez la femme. Ce sont des chutes dites progressives, hormonales, de type androgénétiques (ou androgéniques). Ces données sont intéressantes mais ne parviennent tout de même pas à être transposées sur l’homme.
Il est admis que le zinc entre en jeu dans la synthèse des protéines, donc certainement celle de la kératine (composant de nos cheveux), mais difficile d’en déduire un effet antichute ou activateur de pousse.
Une supplémentation en zinc a tout de même montré des effets bénéfiques sur la perte des cheveux chez l’homme mais les doses utilisées étaient bien supérieures à celles retrouvées dans nos compléments alimentaires. La communauté scientifique admet qu’il y a une relation entre les apports en zinc et le “maintien de cheveux normaux”.
La population française ne semble pas, dans son ensemble, présenter d’état de carence en zinc capable d’entraîner une chute de cheveux. Alpharegul Femme pourrait tout de même permettre aux personnes dont l’équilibre alimentaire n’est pas optimal de s’approcher des ANC (apports nutritionnels conseillés).

Parmi les multiples vitamines que contient Alpharegul Femme, nous retrouvons la très populaire vitamine B8 (75 µg) aussi appelée Biotine.
Des chutes de cheveux ont été observées chez les personnes présentant des carences en Biotine et il est admis que les apports en vitamine B8 sont liés à la bonne santé des cheveux. La supplémentation chez le sujet sain est quant à elle bien loin de faire l’unanimité d’autant plus que les apports nutritionnels moyens de la population française suffisent largement à couvrir les besoins.
L’intérêt de telles supplémentations dans la prise en charge des chutes de cheveux chez la femme ne paraît donc pas être si évident que cela.

Etiquette de Alpharegul femme

La vitamine E (10 mg), sous forme d’acétate de D-alpha tocophérol, et le Sélénium contribuent à apporter à la formule de Alpharegul Femme un côté antioxydant tentant de protéger les cellules du cuir chevelu du stress oxydatif.
Les informations rapprochant vitamine E et chute de cheveux sont limitées. De son côté, le sélénium est autorisé à prétendre participer au “maintien de cheveux normaux”. Les recherches sur l’homme restent encore une fois limitées et la population française ne semble pas présenter de carence. Certains mettent en avant le manque de recherches sur la toxicité d’une supplémentation en sélénium chez l’homme, mais la dose quotidienne apportée par ce complément alimentaire (25 µg) est largement en dessous des normes de sécurité.

Alpharegul Femme contient aussi du Fer. Il participe à la bonne oxygénation des cellules de notre cuir chevelu et pourrait jouer un rôle dans la croissance des cellules matricielles (base du cheveux).
Des cas de chute de cheveux ont été rapportés en cas de carence en fer mais là encore, les résultats d’études essayant de justifier l’intérêt d’une supplémentation chez les personnes en bonne santé sont contradictoires.
D’un point de vue nutritionnel, le gluconate de fer que contient Alpharegul Femme pourrait permettre de combler des écarts entre les ANC et les apports alimentaires moyens en fer relevés chez certaines personnes.

La particularité de ce complément alimentaire réside dans l’ajout de 3 actifs végétaux.
L’huile de pépins de courges (200 mg) contient des acides gras, notamment de l’acide linoléique, et des stérols.
Il n’y a que très peu d’études mettant en avant l’action antichute de l’huile de pépins de courges sur l’homme. L’une d’entre elles est plutôt encourageante, mais dans leur ensemble, les résultats sont contradictoires et les méthodes de mesures employées sont souvent discutables.

La racine d’ortie (200 mg d’extrait) est réputée pour diminuer les symptômes de l’hypertrophie bénigne de la prostate mais ne paraît pas inhiber 5-alpha-réductase. Les mécanismes d’action de cette plante ne semblent d’ailleurs pas clairement avoir été identifiés.
Malgré tout, la racine d’ortie est souvent utilisée pour redonner de la “force” au cheveux sans que nous puissions trouver d’explication à ce phénomène. Les bienfaits de la silice qu’elle contient sont souvent évoqués bien que la quantité présente ici soit minime. Des apports supplémentaires en silice ne semblent de toute façon pas présenter d’intérêt dans la chute des cheveux.

Pour finir, l’huile de graines de bourrache (150 mg) est utilisée pour ses acides gras (acides linoléiques et gamma-linoléiques).
Elle serait capable d’améliorer la pousse et l’aspect des cheveux mais encore une fois, cela reste à justifier. Au niveau nutritionnel, les quantités d’acides gras que contiennent ce type de compléments alimentaires sont trop faibles pour combler les écarts moyens entre les apports nutritionnels et les ANC pouvant être observés en France.

Du côté des excipients, nous relevons l’utilisation de dioxyde de titane (E171) dans la fabrication des gélules. Bien que la quantité employée soit difficilement mesurable, la présence de ce colorant blanc est aujourd’hui sujette à controverse.

Utilisation

3.5/5

Présentation de Alpharegul femme

Alpharegul est vendu dans les pharmacies et parapharmacies (voir notre comparateur de prix en haut de page) conditionné en boite d’un mois de traitement ou en lot de 3 boites (3 mois de traitement). Une boite contient 30 capsules et 30 gélules.

Le laboratoire ARLOR conseille une posologie de deux unités par jour, soit une capsule (marron) le matin et une gélule (ivoire) le soir au cours des repas. Il est préconisé d’effectuer 6 mois de traitement à renouveler au printemps et à l’automne… Si nous suivons bien, il est suggéré de prendre Alpharegul Femme toute l’année. L’intérêt nous paraît difficile à saisir.

Le fabricant déconseille son complément alimentaire aux femmes enceintes et aux enfants. Rien n’est à relever concernant d’éventuels effets secondaires.
Nous relevons la présence de soja et de gélatine de poisson qui devra alerter les personnes allergiques.

Argumentaire et Normes

1.0/5

Face de la boite de Alpharegul femme Côté et dos de la boite de Alpharegul femme

L’argumentaire de Alpharegul Femme s’éloigne quelque peu des seules allégations autorisées par l’union européenne et évoque clairement une action sur la “chute des cheveux” qui, à notre avis, est à relativiser.
La marque s’appuie sur “deux études réalisées en 2003 et 2004” qui confirmeraient que les actifs végétaux que contient ce complément alimentaire freineraient la chute et stimuleraient la pousse des cheveux. Il n’y a aucune précision sur les actifs et les personnes concernées ni sur le type d’étude. Difficile donc d’accorder beaucoup de crédibilité à ces informations.

La lecture de la formule met en avant la présence de trois acides aminés habituellement présents dans ce type de complément (L-cystine, L-méthionine et L-arginine) et d’un extrait de thé vert (est-il utilisé comme excipient ?) dont les quantités ne sont pas renseignées. C’est assez surprenant et difficilement compréhensif.
Comme souvent, les extraits de plantes ne sont pas titrés en actif.

Pour finir, notons que les laboratoires Arlor natural scientific (ANS) ne semblent pas communiquer sur leurs normes de fabrication ou sur une possible certification en terme de gestion des risques liés à la sécurité des denrées alimentaires. Alpharegul Femme est fabriqué en France et commercialisé en tant que complément alimentaire. Ce statut est censé nous donner des garanties en termes d'étiquetage et de composition.

Prix de Alpharegul Femme

0/5

Avec un prix moyen de 49,37 €* pour un traitement de 3 mois, Alpharegul Femme s’inscrit parmi les produits les plus chers de notre comparatif (en moyenne 32,55 €*). Ce coût est à multiplier par 2 s’il l’on prend en compte la posologie de 6 mois conseillée par le laboratoire. C’est donc un critère qu’il ne faudra pas négliger.

* Prix relevés le 14 novembre 2017 sur un échantillon de 15 pharmacies et parapharmacies en ligne.

Alpharegul Femme : notre avis

1.5/5

Si sa composition nutritionnelle nous semble être plutôt intéressante, Alpharegul Femme nous laisse dans son ensemble sur notre faim. Il faut avouer que l’absence de dosage des acides aminés, le renouvellement des 6 mois de traitement et son argumentaire plutôt prometteur lui enlèvent de la crédibilité et ont de quoi nous faire douter. A noter que son prix reste parmi les plus élevés de notre comparatif.

Nous avons aimé

La prise en charge du facteur nutritionnel

Nous avons moins aimé

L’absence de dosage en acides aminés

Son prix

La promesse sous-entendue par le nom du produit

Le manque de prise en charge du facteur nerveux

Le niveau de preuve de ce type de complément, parfois jugé insuffisant

Photo de la catégorie Chute progressive

Comparatif : Chute progressive

Est-ce vraiment Alpharegul Femme qui vous correspond le mieux ?

Flavien, préparateur en pharmacie

Par Flavien, préparateur en pharmacie le jeudi, 18 janvier 2018

Mis à jour le lundi, 01 octobre 2018