Maternité Bébé

De gros doutes sur l’efficacité des préparations infantiles hypoallergéniques (laits HA)

Par

Les résultats de l’un des volets de la grande étude Elfe (Étude Longitudinale Française depuis l'Enfance) met en avant la nécessité de réaliser des études cliniques pour justifier l’utilisation des laits HA (hypoallergéniques) chez les nourrissons à risque allergique.

adult baby blur 955w

Qu’est-ce qu’un lait hypoallergénique ?

De leur véritable nom “préparations infantiles hypoallergéniques”, les laits HA sont fabriqués à partir de lait de vache ayant subi un traitement qui, en quelque sorte, va permettre de “pré-digérer” les protéines de lait. Le but de cette opération est de diminuer le potentiel allergène de ces protéines.

Les préparations infantiles hypoallergéniques sont utilisées si l’allaitement est impossible durant les 6 premiers mois de la vie (l’allaitement maternel exclusif est recommandé jusqu’à l’âge de 6 mois).
Au-delà, la diversification alimentaire est mise en place, les aliments sont peu à peu introduits et l’utilisation de ce type de produit ne présente alors plus d’intérêt.

A l’heure actuelle, l’utilisation des préparations infantiles hypoallergéniques est recommandée si au moins l’un des deux parents est allergique et ce dans le but de limiter le risque de voir apparaître de futures manifestations allergiques.

Si une allergie au lait de vache est détectée, il faudra utiliser un produit adapté après consultation chez le médecin. Les “laits HA” sont des produits à but préventif, les utiliser si l’allergie est avérée peut être très dangereux.

Ce que dit l’étude ELfe

L’étude Elfe (Étude Longitudinale Française depuis l'Enfance) est une étude scientifique “consacrée au suivi des enfants, de la naissance à l’âge adulte”. Elle contient un volet “santé” dans lequel a récemment été publié cette étude concernant l’utilisation et l’efficacité des préparations partiellement hydrolysées, autrement dit les laits HA.

Au cours de cette étude les chercheurs ont rapproché la consommation de lait maternel, de préparations infantiles diverses dont des laits HA, et l’apparition de manifestations allergiques chez 11 720 enfants.

Il en découle que les nourrissons n’ayant consommé que du lait maternel présentent moins de risque d’eczéma à 1 an que ceux ayant reçu une préparation infantile standard.
Plus étonnant, les résultats mettent en avant que l’utilisation d’un lait HA à 2 mois est liée à un risque plus élevé de sifflements respiratoires et d’allergies alimentaires à l’âge de 2 ans comparée à celle d’un lait infantile standard.

Cette étude émet donc de gros doutes quant à l’efficacité des laits HA. Ces derniers ne semblent en effet pas diminuer le risque allergique et pourraient même au contraire l’augmenter.
Enfin, la conclusion des travaux insiste sur la nécessité d’effectuer de nouvelles études sur le sujet.

Ce n’est pas la première fois que les laits HA sont pointés du doigt par les scientifiques.
En 2016, une publication semait déjà le doute quant aux recommandations de nombreuses sociétés savantes qui conseillaient l’utilisation de préparations hypoallergéniques.
Elle témoignait de l’absence de preuves justifiant un tel usage pour réduire le risque allergique et proposait la révision des recommandations.

Les laits HA devront bientôt faire leur preuve. Les éléments marketing ne suffiront plus et les sociétés savantes seront certainement obligées de revoir quelque peu leurs recommandations. Du changement est donc à prévoir.
A noter que la Société Française de Pédiatrie conseillait déjà en 2008 de choisir un lait HA dont l’efficacité “a été démontrée par des études cliniques”.

Le conseil de notre diététicienne

En pharmacie, nous voyons trop souvent des parents demander des laits hypoallergéniques en dehors de leur cadre d’utilisation.
L’étude Elfe a confirmé ce ressenti avançant que la moitié des enfants de 2 mois consommant des préparations hypoallergéniques (5% des enfants) recevait une telle alimentation sans justification.
Il est donc indispensable de demander l’avis d’un professionnel de santé avant d’administrer un lait hypoallergénique à votre enfant. Leur utilisation est d’une part sujette à controverse et d’autre part seulement destinée aux enfants à risque.

Attention les laits HA sont indiqués dans la prévention d’une éventuelle allergie. Il ne faudra donc jamais les utiliser si l’allergie aux protéines de lait de vache est avérée. Dans ce cas, il est indispensable de se rapprocher de son pédiatre ou de son médecin afin d’envisager la prescription d’autres produits beaucoup plus spécifiques.

Retrouvez notre comparatif des préparations de suite (lait 2ème âge) et l'avis de notre diététicienne sur les laits des plus grandes marques.